Hitler n'a eu qu'une balle, selon un nouveau rapport médical

#BabyHitler est-il né avec un seul petit testicule, au lieu de deux ? Un historien allemand dit oui. Professeur Peter Fleischmann de l'Université d'Erlangen-Nuremberg prétend avoir découvert des rapports médicaux qui déclarent sans équivoque le leader nazi Adolf Hitler n'avait qu'un seul ballon. Selon à la Télégraphe , les dossiers d'un examen médical de 1923 à la prison de Landsberg révèlent que le Fuhrer avait un testicule non descendu sur le côté droit.

Les enregistrements ont été perdus jusqu'à ce qu'ils refont surface lors d'une vente aux enchères en 2010, mais à ce moment-là, ils ont été confisqués par le gouvernement allemand et n'ont été révélés que maintenant. En eux, Dr. Josef Steiner Brin , le médecin légiste de Landsberg, a écrit qu'Hitler était « en bonne santé et fort » mais souffrait de « cryptorchidie du côté droit », alias un testicule non descendu.

Apparemment, il y a eu beaucoup de théories sur les balles d'Hitler au fil des ans - ces découvertes contredisent l'affirmation d'un historien amateur en 2008 selon laquelle Hitler a perdu un testicule à cause d'éclats d'obus, et elles vont également à l'encontre de l'affirmation du médecin de l'enfance d'Hitler (dans une déclaration de 1943 aux responsables américains ) que les parties génitales d'Hitler étaient « tout à fait normales ». Une autopsie soviétique du corps d'Hitler a fait état d'un testicule complètement manquant, mais c'était celui de gauche, pas celui de droite.



Toute la théorie 'Hitler n'a qu'une balle' a commencé grâce à une chanson anti-allemande du British Council qui disait :'Göring n'a qu'une balle, celles d'Hitler sont si petites, celles de Himmler sont si semblables, et Goebbels n'a pas de balles du tout.' C'est peut-être pour cela que les dirigeants nazis étaient si peu sûrs d'eux.